Oh la vache

🧘

Une Ă©tude menĂ©e par Susan Nolen-Hoeksema, professeur de psychologie Ă  Yale en 1992, estime que 63% des jeunes adultes et 52% des quadras sont des « overthinkers », des ruminateurs. Une technique pour faire baisser la rumination est la cohĂ©rence cardiaque.

Depuis des millĂ©naires, le yoga, le tai chi, le chi gong, la mĂ©ditation nous invitent Ă  focaliser notre attention sur la respiration. Notre cerveau ne pense pas deux choses Ă  la fois, mĂȘme si il pense quelque fois trĂšs rapidement, zappant d’une pensĂ©e Ă  une autre, nous faisant souvent croire que nous pouvons penser Ă  deux choses en mĂȘme temps. Ainsi en se concentrant sur la prĂ©sence de la respiration, il interrompt le process de rumination et nous ramĂšne Ă  l’instant prĂ©sent.

La respiration pratiquée dans la cohérence cardiaque nous emmÚne encore un peu plus loin que celle des techniques orientales.

Tout d’abord, cela correspond Ă  un rythme de respiration basĂ© sur 6 respirations par minute pendant 3 Ă  5 minutes. Ce rythme est obtenu en expirant sur 5 secondes et en inspirant sur 5 secondes pour atteindre le point de cohĂ©rence. Ce rythme respiratoire particulier, volontaire, non naturel, va entrer en rĂ©sonnance avec le systĂšme nerveux autonome, celui qui accĂ©lĂšre ou calme le cerveau.

C’est une cohĂ©rence physiologique corps-cerveau. Cette cohĂ©rence cƓur-cerveau a plein de bienfaits:

  • elle fait descendre le taux du cortisol, l’hormone du stress qui a Ă©tĂ© stimulĂ©e par la rumination,
  • elle produit plus d’ondes cĂ©rĂ©brales de type alpha (8-12 Hz) propice au calme mental, alors que les ruminations Ă©mettent plus d’ondes cĂ©rĂ©brales de type bĂȘta (12-30 Hz),
  • elle gĂ©nĂšre une baisse de la frĂ©quence cardiaque moyenne, une baisse de la pression artĂ©rielle, une augmentation de l’ocytocine et de la DHEA, tout ce qu’il faut pour se sentir bien mieux dans sa peau.

Quand la zone de cohĂ©rence cardiaque est atteinte, on vit un Ă©tat d’Ă©quanimitĂ©, de bien-ĂȘtre Ă©motionnel, un ressenti de calme et de sĂ©rĂ©nitĂ©. On a stoppĂ© les ruminations, le cerveau a dĂ©branchĂ© des soucis, nous sommes recentrĂ©s. Ses effets physiologiques durent en moyenne 4 heures. Il faudra rĂ©pĂ©ter cette technique toutes les 4 heures si besoin.

Une autre technique Ă  associer Ă  la prĂ©cĂ©dente est extraite de la sophrologie et entraĂźne le cerveau dans la psychologie positive et le contrĂŽle de la pensĂ©e par la pleine conscience pour dĂ©velopper l’adaptabilitĂ©.

Comment espĂ©rer une fois les ruminations stoppĂ©es ne pas retomber dedans, si le cerveau n’est pas occupĂ© par une pensĂ©e positive ou neutre. Il est utile de rĂ©Ă©duquer avec bienveillance ses pensĂ©es de « ruminateurs » sur du positif et nourrir son esprit de beau, de bon et de bien avec la visualisation. Beaudelaire qualifiait l’imagination de « reine de facultĂ©s de l’esprit »…Ă  juste titre.

Le cerveau ne fait pas la diffĂ©rence entre une image rĂ©elle ou virtuelle, il pense et rĂ©agit en fonction de cette pensĂ©e. La visualisation positive est un processus antagoniste Ă  la rumination. La visualisation a pour objectif de laisser Ă©maner des ressentis, des perceptions, des Ă©motions liĂ©s Ă  cette pensĂ©e, pour induire une modification physiologique du corps, la sĂ©crĂ©tion de neurotransmetteurs (hormones sources de bonheur), une nouvelle perception du schĂ©ma corporel, et renforcer l’action positive.

La visualisation s’effectue en onde alpha, donc trĂšs favorablement Ă  la suite d’une pratique de la cohĂ©rence cardiaque, les yeux fermĂ©s pendant 60 secondes minimum, et c’est encore mieux si la visualisation dure 5 minutes.

Prendre conscience et choisir ce qui fait du bien Ă  visualiser (une image ressource de vacances passĂ©es ou futures, un souvenir drĂŽle, un sourire sur une photo, pour gĂ©nĂ©rer de la sĂ©rotonine, l’hormone du bien-ĂȘtre, de la sĂ©rĂ©nitĂ©, une image de tendresse avec un proche, un animal, un doudou) pour gĂ©nĂ©rer de l’ocytocine, l’hormone de l’attachement, de la confiance, suivre Ă  nouveau la prĂ©sence de sa respiration, support dynamique pour gĂ©nĂ©rer une attention neutre.

(extraits d’un article du Huffington Post)

Les BD de Charley, comme toutes les BD de FrĂ©dĂ©ric, peuvent ĂȘtre commandĂ©es sur http://librairie.baylot.org

LE VOLUME 4 SUR LA MÉDITATION EST SORTI !

Mes dessins sont sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND* et peuvent ĂȘtre utilisĂ©s dans ces seules conditions en indiquant le lien http://frederic.baylot.org/ (pour tout contact et demande : ICI); N’HÉSITEZ PAS À LES PARTAGER

👍 : https://www.facebook.com/frederic.baylot

❀ : https://www.instagram.com/fredericbaylot/

#BDCharley #bandedessinee #bandedessinée #bd #HistoireCourte #InstaBD #RuminationMentale #cohérencecardiaque #visualisation #penséepositive #penseepositive

*CC-BY-NC-ND = Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification


Rejoignez Charley sur Facebook !

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.